Les enfants du dragon, forum de RP fantasy :: Un monde de fantasy en rp, avec des nains, des magiciens, des dragons, des lycans, des vampires et un univers vaste qui n'attend que vous pour s'étendre...
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




La prédiction de Dawaagh

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> forêts, villages et autres lieux du continent
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Ven 21 Aoû - 10:57 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Dawaagh, après un copieux repas à base d'humain, se dirigea vers la tente que Karak avait monté dans les ruines de la maison de la sorcière grise. Typiquement homme-bête, cette manie à toujours vouloir piétiner les restes d'un ennemi vaincu. Dawaagh était au dessus de tout cela. En tant que chaman, il savait que les mort devaient être respectés et non pas injuriés, car ils étaient imprévisibles depuis le grand néant. Tout chaman savait que les morts, amis aussi bien qu'ennemis, étaient plus rancuniers que de leur vivant. Beaucoup plus. Il n'était pas rare que des généraux imprudents s'attirent les foudres des morts. Mais surtout, n'ayant pas les mêmes coutumes, il fallait faire très attention à ce que l'on faisait à un mort d'une autre faction. La manière dont Karak avait réglé son compte à la sorcière aurait convenu à n'importe quel homme-bête, car cela aurait voulu dire que Karak aurait accepté les pouvoirs de son ennemi vaincu, ce qui n'aurait pas plu à un humain. Les humains redoiutaient la mort, et voulaient donc tout faire avant sa venue immanquable. Les hommes-bêtes étaient au dessus de tout cela. Un jour, quand ils déçoivent le Ténébreux, celui-ci les punit en leur ôtant la vie. C'est aussi simple que cela. Malgré tout, la plupart des généraux glorieux craignent que cette gloire ne s'éteigne avec leur mort.
Sans s'en rendre compte, trop perdu dans ses pensées, il arriva dans la tente de Karak.
"Te voilà, Dawaagh, lui dit karak, j'ai failli attendre.
-L'élu comprendra peut-être que mon enveloppe corporelle a besoin d'être entretenue.
-Oui, bien sûr. C'est un peu pour ça que je t'ai fait venir.
-Ô grand fils du Ténébreux je crois pouvoir dire sans me tromper qu'après aujourd'hui la famine s'éteint peu à peu.
-Je ne te parle pas de ça, imbécile! je te parle de la mort de mon enveloppe corporelle.
-Que craignez-vous, maître?
-Vois-tu, mon corps est malade, et j'ai peur de ne pas vivre assez longtemps pour donner l'âge d'or des bêtes oun que mon âme soit atteinte par la maladie. Je voudrais que tu regardes dans le futur et que tu me dises mon destin.
-Si vous le voulez, ô grand serviteur du Ténébreux...
-Et arrête toutes ces courbettes! Il n'y a rien que je ne déteste plus que les cireurs de pompes!
-Bien, mon maître."
Dawaagh sortit alors de sa besace en peau d'humains un artefact très rare et très puissant. Un objet que l'on ne trouve que tout les deux ou trois cents ans, même dans un monde aussi jeune que celui-ci. Dawaagh sortit de sabesace...un oeil de dragon. Les yeux de dragon ont des capacités particulières héritées des pouvoirs du magicien dont il provient. Celui que Dawaagh possède vient de l'un des plus grand chaman homme-bête que ce monde ai jamais porté, l'un des ancêtres de Dawaagh lui même. Quand le plus lointain parent de Dawaagh, qui fut assez méritant pour devenir un  dragon, vint à mourir, son déscendant lui arracha un oeil et depuis le transmet à sa descendance. Cet oeil, non pas capable de canaliser mais de créer l'énergie magique, aurait permis à n'importe quel abruti de seconde zone de devenir un puissant magicien. Donné à un homme capable d'utiliser la magie avant de le recevoir, l'oeil permettrai d'utiliser une divination parfaite, de parler aux dieux eux-mêmes et de décimer une armée entière. Malheureusement, rares avaient été les ascendants de Dawaagh a pouvoir utiliser correctement cet oeil, et la plupart sont morts pour ne pas avoir réussi à contrôler cette magie. La magie des chamans ancêtres de dawaagh venaient purement et simplement de cet oeil, et c'était d'ailleurs le cas pour Dawaagh lui même, qui prétendait être un grand chaman alors que ses pouvoirs ne provenaient en fait que de cet artefact.
Appellant les forces de l'oeil, il ouvrit une porte vers le futur et y regarda par la serrure:
"je vois un noir, noir avenir..."
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Dernière édition par Karak le Borgne le Mar 29 Sep - 19:12 (2009); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Aoû - 10:57 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Mer 23 Sep - 17:47 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

- Je vois...continua le chaman, l'avenir. les avenirs. Tels qu'ils peuvent être. Tels qu'ils seront, si tel est la volonté du Grand seigneur, et si vous faites ce qu'il faut pour. Il y a deux avenirs. Dans l'un d'eux, vous êtes victorieux, et porté en triomphe par vos troupes après avoir réduit à feu et à sang le monde des hommes. Dans l'autre...ce doombull ne vous laissera pas les honneurs. Il veut devenir le chef. Provoquez le en défi, et tuez le devant chacun, afin que tous sachent que c'est vous l'élu.

Dawaagh ne parla pas de sa troisième vision. dans celle-ci, c'est lui qui provoquait non pas l'âge d'or des bêtes, mais bien l'éveil du Ténébreux; Il se voyait régner sur ce monde idyllique au côté du Grand Seigneur. Cela le fit sourire de contentement; Il ferait tout ce qui était necessaire pour que cela se produise...
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Mar 29 Sep - 19:39 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Dawaagh avait surement dit vrai. Il ne se trompait jamais. Il était infaillible, comme la rage du Ténébreux. Mais ce qu'il disait ne le ravissait pas trop. Cela faisait en effet quelques temps que Karak voulait se débarasser de ce gros balourd de doombull, mais il savait que, s'il le faisait, il s'attirerait les foudres d'au moins tout les minotaures. Il fallait qu'il trouve une manière plus fine, plus subtile d'être débarrassé de cet estomac sur pattes. Il y avait peut-être une solution: il avait ouï parler d'un minotaure, Thrynax le sanguinaire, qui avait été chassé de son clan par son plus fidèle acolyte. Il serait sûrement beaucoup plus facile à manipuler, c'est pourquoi il avait fait en sorte de se déplacer le plus près possible de lui. Bientôt, il l'entendit arriver:
"Reculez, vous n'êtes pas de ce clan. Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh!"
L'ungor qui venait de lui parler venait de finir sous sa hache. Karak allait sortir de la tente quand Dawaagh lui dit:
"Ne basez pas votre confiance sur lui. Un jour ou l'autre, vous le regetterez.
-N'aie crainte, ami. Je ne finirais pas comme lui."
Les deux plus éminents hommes-bêtes sortirent de leur tente et virent un doombull massif penché sur le cadavre d'un ungor:
"Je viens défier le doombull Azaroth pour prendre sa place dans ce clan."

PS:  Si ce que je t'ai fait dire te dérange Thrynax, tu me le fais savoir que je le rectifie.
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
trhynax


Hors ligne

Inscrit le: 21 Sep 2009
Messages: 3
Localisation: là ou tu ne peux pas me trouver

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 13:58 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Azaroth ,qui avait entendu toute la scene depuis sa tente , ne mit pas beaucoup de temps a sortir de celle-ci pour voir ce qui l'y attendait dehors:
"-Alors comme sa on veut me défier; qui est le misérable chien qui a dit sa?
Il vit arriver tout a coup une enorme masse de muscle qui faisait trembler la terre sous ses pas.
-C'est moi celui dont tu parle et je suis ici pour en finir avec toi.
-Laisse moi rire.
Thrynax commença à le charger de toute sa puissance les deux haches prête a trancher Azatoth.Ce dernier réussie esquivé l'assaut ce qui envoya Thrynax dans une tente fut détruite sous le choc.
-Alors tu ne tient plus sur tes jembes. ricana Azatoth.
- Tu ne paye rien pour attendre misérable vermiceau.Lui répondit thrynax.
Profitant de la chute de Thrynax, ralentit par sa lourde armure, Azatoth lui bondit dessus les haches en avant.thrynax vue les haches d'azatoth le froler mais il réussit à les éviter,pour ensuite lui donner un énome coup de haches , faisant une énorme entaille dans le dos d'Azatoth malgrés l'armure qu'il portait.
-S'en est fini de toi Azatoth, rend toi ou meurs.
-jamais!! lui répondit Azatoth en se jetant sur lui.
Thrynax évita facilement, du a la lenteur d'Azatoth a cause de sa blessure.Thrynax l'acheva en lui coupant la tete.
Il l'a ramassa la brandissant devant le reste de la tribu
-Ceci est ce qui arrivera a quiconque essayera de me tuer!"


PS: non cela ne me dérange pas Okay
_________________
qui s'y frotte s'y explose......le crâne


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Mar 20 Oct - 19:55 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Et un de moins. Karak venait de se faire un puissant allié. Très puissant même. Mais, contrairement au précédent doombull, Karak savait que celui-là ne lui poserait pas de problèmes. Il cherchait plus à remplir sa gloire que son estomac. Karak se doutait qu'il y aurait peut-être quelques évènements à la suite de la prise de la capitale, mais il ne pourrait trouver mieux. Ce conflit serait inévitable et Karak le savait très bien. On ne pouvait obliger un être avec autant de puissance à rester sous le chaperon d'un maître, si puissant soit-il. mais Karak ne s'en faisait pas. Le jour où ce conflit arriverait, le Ténébreux aura donné à son plus fidèle serviteur les pouvoirs nécessaires pour le servir, et là rien ne pourrait l'arrêter.
Karak sortit de sa tente et se mit à applaudir le doombull. Tout les autres hommes-bêtes sauf Dawaagh (hrp: et toi, Thrynax, si ça te dérange) s'inclinèrent devant leur maître si puissant. Karak s'approcha du nouveau venu:
"
Ami, tu as gagné ta place dans ce clan. Puisses-tu toujours nous prouver ta valeur. Si tu es fort et que tu sers loyalement le Ténébreux, tu en recevras les hommages.(Il sortit son épée) Si, toutefois, tu ne rentres pas dans le rang, il t'en coûtera. Oh oui, je le jure sur notre maître qu'il t'en coûtera. Ita missa est.
-Ita missa est!" clamèrent aveuglément les autres hommes-bêtes.
Et, sur ces mots, Karak revint dans sa tente, fier de son discours et de disposer d'un nouvel atout. Dawaagh finit par le suivre mais il jeta d'abord un regard noir au nouveau-venu. Car lui savait. Il avait bien décelé une masse de muscles doombulle, mais qui sait à qui elle appartenait!

_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 08:45 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Dawwagh fixait sauvagement le nouveau doombull d'un regard assoiffé de sang. Entre ses mains, il tenait un crâne humain qui servait de coupe à son ''maître révéré''. En silence, il grinçait des dents. Tout cela allait à l'encontre de ses plans. Ce nouveau venu serait le bras droit et le garde du corps de Karak, aussi écarter ce messie de pacotille n'en serait que plus difficile. mais heureusement pour lui, Dawaagh compensait en ruse ce qu'il perdait en muscles saillants:

- Mes Seigneurs, persiffla-t-il, notre heure, notre gloire est arrivée. Les Ténèbres m'ont éclairé de leurs visions. Karak, le Ténébreux t'offre son pouvoir, il te propose de te l'insuffler pour que tu puisses vaincre chacun de tes ennemis. Mais un tel don se mérite. Il te faut aller dans les contrées gelées et, au bord du Gouffre du Destin, les ténèbres entreront en toi. Dans ces lieues, nos ennemis sont nombreux, d'autant qu'il nous faudra franchir la forteresse naine qui coure le long des cimes montagneuses. Mille guerriers ne seraient pas assez, et dix seraient déjà trop. Mon seigneur, Prince Karak, maître des hommes-bêtes, venez avec moi là-bas. N'emportez que quelques soldats e confiance, et uniquement parmi les plus expérimentés. cependant, que nos batailles n'aient pas été livrées en vain. il faut continuer de marcher vers la Capitale, pour y apporter Mort et Destruction. Et puisque ce seigneur cornu (il s'inclina en direction de Thrynax) s'est joint à vous et a promis allégeance, vous pouvez lui demander de conquérir en votre nom pendant que vous irez recevoir la Bénédiction de notre Seigneur et maître. 
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 11:38 (2009)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh Répondre en citant

Karak était étonné de la soudaine révélation de son plus fidèle acolyte mais, après tout, il n'était pas chaman. Karak prit alors la parole:
"Mes amis! Puisque le Ténébreux le veut, j'irais au Gouffre du Destin. Vous (il désigna une petite poignée d'hommes-bêtes) nous accompagnerez, Dawaagh et moi, accomplir la volonté de notre grand Maître. En mon absence, c'est Thrynax qui veillera sur vous (les plaintes montèrent). Je sais qu'il vient à peine d'arriver, mais c'est le Ténébreux qui l'a guidé jusqu'à nous pour qu'il prenne la place de ce doombull anarchique qui nous aurait tous mené à notre perte. Sur ce, je reviens dans ma tente. pour ceux qui me suivent, nous partiront à l'aube. Ita missa est."
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:31 (2018)    Sujet du message: La prédiction de Dawaagh

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> forêts, villages et autres lieux du continent Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com