Les enfants du dragon, forum de RP fantasy :: Un monde de fantasy en rp, avec des nains, des magiciens, des dragons, des lycans, des vampires et un univers vaste qui n'attend que vous pour s'étendre...
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Aux alentours d'un village lycan

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> les territoires du nord
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Zelt


Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 4

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 19:13 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Une bourasque chargée de flocons fit baisser la tête de l'étranger, son manteau à large capuche était entièrement couvert d'une couche blanche de neige.
Ses yeux brillaient d'une lueur bleue, surnaturelle, qui les faisait ressortir dans l'ombre. On voyait au loin un village lycan où il serait surement bien accueuilli. Soudain il déplia sa main droite et fit un geste sec vers le hameau, alors les vents tourbillonèrent jusqu'à ce qu'il les ait dans le dos , une puissante rafale le poussa et reussit a le faire planer quelques minutes. Quand il atterrit enfin, en douceur, il n'était plus qu'à quelques pas du camps mais il ressentait une fatigue immense: non, la maîtrise du vent de Zelt n'était pas aussi forte que celle de l'eau .
Comme il le supposait, il fut bien reçu par les Lycans . Ces deux peuples (Insulaire et Lycan) étaient amis depuis des temps immémoriaux, on n'a d'ailleurs jamais compris pourquoi.
Les habitants lui dirent que des attaques de nains se faisaient de plus en plus fréquentes.
C'est ainsi qu'il proposa son aide et rejoint un bataillon de Lycans partant pour défendre des villages attaqués.
_________________
"La force est dans l'esprit, non le sabre à la main"
Broussaï


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 6 Mai - 19:13 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 19:21 (2009)    Sujet du message: l'alliance se forme Répondre en citant

Aramir et Randwin chevauchaient en tête du cortège, l'un monté et l'autre à pieds. Ils étaient suivis par les cavaliers, puis par les soldats du clan d'Aramir accompagnés des loups. Ils arrivèrent bientôt près du reste de la tribu. La procession avançait lentement, prête à réagir au plus vite si un ennemi se présentait. L'un des loups qui rôdait autour des caravanes pour servir d'éclaireur les apperçut, poussa un jappement et partit à vives enjambées dans l'autre direction. Les caravanes s'arrêtèrent.

Un groupe de femmes se précipita en direction des soldats en pleurant. Mais c'étaient des larmes de joie. Personne n'était mort. Seulement les loups. Elles serraient contre elles les hommes qui pleuraient du soulagement de s'en être sorti. Les enfants couraient tout autour en piaillant, éclattant en cris de joie. Seule Salamô n'exprimait pas encore sa joie. Le visage inexpressif comme un bloc de glace, les yeux balayant l'horizon à la recherche de quelque menace, elle continuait de veiller sur la tribu, entourée par les vieux que la fatigue empêchait de marcher. Mais dès qu'Aramir l'eut rejoint, elle se jeta à son coup et l'embrassa passionèment. Puis, elle enfouit son visage au creux du cou de son mari et lui glissa à l'oreille:

- J'ai eu peur...J'ai eu très peur.
La serrant tout contre lui, Aramir répondit d'une voix rauque:
- Moi aussi.

Ils s'enlacèrent encore quelques instants, sous le regard amusé des vieux qui se revoyaient jeunes et des tout jeunes qui les trouvaient bêtes. Puis, Aramir présenta les cavaliers en précisant qu'il leur devait probablement la vie. Salamô s'inclina:

- Nobles seigneurs, c'est avec joie que nous vous offrons l'hospitalité. Daignez profiter de nos tentes, de nos vivres et de nos chants si le coeur vous en dit.

Randwin, qui était descendu de son loup géant et commençait à se dé&faire de son armure, hocha gravement la tête:

- C'est avec grand honneur que j'accepte, gente dame. Vous êtes des gens de coeur. Que l'âme des loups veille à jamais sur votre clan.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Thorgan Tyliann


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 21
Localisation: forteresse naine

MessagePosté le: Sam 23 Mai - 10:52 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

"Chouette! Et est-ce que mes hommes et moi-même sont invités à votre petite partie?"
Thoran-Norr et ses hommes, bien plus nombreux que durant toutes les offensives contre les lycans, attendaient à la lisière du campement. Un insulaire avait attiré toute l'attention des lycans et avait permis de créer un effet de surprise. Maintenant, il n'y avait plus aucune échappatoire pour ces barbares!
_________________
n'est folle que la folie
traduction:BASTON!!!


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Sam 23 Mai - 11:03 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Tous les lycans s'étaient assis autour du feu qui dansait dans la nuit sombre. Les discussions allaient bon train tandis que chacun se régalait de viande d'ours des montagnes chassé quelques jours auparavant par la tribu d'Aramir. Les enfants et les vieux commençaient à montrer des signes de fatigue si bien qu'on les emmena se coucher. Puis, quelques jeunes femmes du clan, vêtues de somptueuses robes en fourrure d'ours des neiges, se mirent à danser tout autour du feu sous les yeux ébahis de Randwin et de ses soldats. Quelques membres de la tribu frappaient sur des tambours ou jouaient un air entrainant avec des flûtes en os de phoque, récupérés sur les littoraux. Salamô restait tranquille dans les bras du chef de clan qui lui caressait tranquillement les cheveux tout en conversant avec Randwin. Aramir n'avait encore jamais entendu parler de la principauté lycanne dont Randwin était en train de l'entretenir:

- La principauté a été crée pour protéger les tribus indépendantes contre les attaques vampires. c'est un rassemblement des clans les plus puissants qui décident ensemble de la marche à suivre et qui portent secours aux clans sans défense.
- Comme nous tout-à-l'heure.
- Exactement.
- J'aimerais vous demander une faveur...Si vous pouviez demander à la principauté de...

Aramir s'arrêta. Au loin, une lueur rouge et inquiétante venait d'apparaître, avec sa couronne de fumée. Un incendie. Le chef de clan se leva subitement et indiqua la lueur à l'horizon. Une poignée d'hommes se leva pour l'accompagner, entourés par des loups. Randwin et ses hommes se vêtirent de leurs armures, montèrent sur leurs loups géants et attendirent l'ordre d'Aramir. Ce dernier embrassa sa femme puis glissa son nez dans ses cheveux soyeux qui sentaient si bon.

- Veille sur la tribu. Qu'il ne leur arrive rien de fâcheux en mon absence. J'ai confiance en toi.
- Prends soin de toi.
- Ne t'en fais pas. Je te reviendrais.

Puis, Aramir prit la tête du groupe de loups-garous qui avaient décidé de le rejoindre. Peu d'hommes de son clan avaient décidé de venir. Il ne leur en voulait pas. C'était lui même qui leur avait enseigné le goût de la vie. Barca observa le seigneur lycan et hocha sombrement la tête. Randwin brandit sa lance, bientôt immité par tous ses compagnons. Puis, la petite armée partit en direction de la bataille. 
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Zelt


Hors ligne

Inscrit le: 08 Avr 2009
Messages: 4

MessagePosté le: Lun 25 Mai - 22:32 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

L'interpellation du personnage de petite taille fit rager la tribu: ils n'etaient pas prets, les nains les avaient pris en traitre . Le sorcier, quant à lui, ne perdit pas pied . Il se préparait à la defense et, s'il fallait, à l'attaque . Tout ses sorts tourbillonnaient dans sa tête, il pouvait a tout moment en utiliser un . Cependent, la fatigue du sort lancé la veille se fesait encore sentir . Ses pouvoirs allaient être limités .
Les soldats lycans s'étaient préparés en vitesse, ils sortaient des loups de divers endroits dans le village et enfilaient leurs armures .Mais les nains etaient déjà prêts et foncaient vers eux . Les loups furent envoyés vers les ennemis, mais ceux-ci tuèrent quelques ennemis avant de s'éteindre en grands nombres sous les coups de leurs haches . c'est a cet ainstant que zelt choisit d'agir: les loups avaient arreté l'assaut et rassemblés les ennemis au centre du chemin . Le sorcier fit un foyer sous un gros paquet de neige ce qui le transforma en eau puis combinant la force de la nature et sa énergie magique, propulsa une puissante vague sur les attaquants . Certais furent sonnés ce qui permit au soldats lycans qui se lançaient a l'assaut de les achever, d'autres furent tués, ayant été propulsés sur quelques rochers ou obstacle quelconques . Bien que ces victimes furent peu nombreuses, cette attaque causa un profond désaroi chez les nains et un bon nombre fut tué par l'attaque qui suivit . Mais les plus grandes furent les pertes lycanes : ils n'allaient plus pouvoir resister longtemps, les nains étaient vraiment trop nombreux . Zelt ne pouvait plus faire que des sorts basiques, son etat de santé ne lui permettait plus de s'allier avec les forces de la nature .
_________________
"La force est dans l'esprit, non le sabre à la main"
Broussaï


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Jeu 28 Mai - 20:35 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

La bataille faisait rage, même si le mot semblait inadéquat. le meilleur terme pour décrire cet affrontement était ''massacre''. Car les loups comme les lycans se jetaient avec la force du désespoir sur leurs ennemis mais leurs corps s'accumulaient de plus en plus sur le sol neigeux. Des rivières de sang ternirent la contrée blanche. Et les nains subissaient trop peu de pertes.

C'est alors qu'un cri retentit et chaque belligérant se tourna pour voir ce qui se passait. Se découpant sur le coucher de soleil sanglant, on pouvait discerner quelques cavaliers, des soldats lycans dans de superbes armures étincelantes montés sur des loups géants observaient la scène du haut d'un promontoire rocheux. Ils portaient tous de longues lances effilées. Le cri retentit à nouveau:

-  Pour le prince!

Et les cavaliers dévalèrent la falaise et se jetèrent sur leurs ennemis comme une mer écumante se jetant sur des rochers.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Thorgan Tyliann


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 21
Localisation: forteresse naine

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 12:18 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Le massacre faisait rage. Oui, c'était bien le mot. Thoran-Norr et ses hommes n'avaient aucune chance d'être vaincus. La bataille allait bon train et rien ne semblait les empêcher. Enfin, rien à part ce magicien. Il était assez puissant et risquerait de devenir dangereux un jour ou l'autre... si on ne le tuait pas avant! Ce magicien aux doigts palmés semblait cependant ignorer la résistance à la magie des nains. Bien que gênés, aucun des nains n'étaient tués par la puissance du coup, mais par ses retombées. Il fit signe à une partie de ses hommes de s'approcher plus près du magicien . il faudrait le tuer avant qu'il ne devienne gênant. mais, alors qu'il allait entamer le combat avec lui, quelque chose d'innattendu se produisit: desrenforts étaient entrain d'arriver et ils n'avaient pas l'air d'être avec son camp (ça se voyait à la longueur de leur jambe et à leur sensation de sûreté sur leurs loups géants).
"
Formez les rangs!" ordonna-t-il à ses troupes, mais se fut le dernier ordre qu'il donnerait jamais. Distrait, il ne vit pas le coup de l'un de ces barbares partir. Tout en succombant, une dernière pensée lui vint à l'esprit: peut-être n'était-ils pas que de simples barbares.
_________________
n'est folle que la folie
traduction:BASTON!!!


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Ven 5 Juin - 09:25 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Aramir empena une nouvelle flèche. Son précédent tir avait atteint sa cible avec la précision meurtrière du serpent venimeux. Une mort rapide, certaine et indolore. Même s'il savait qu'ils étaient ses ennemis, Aramir refusait de les faire souffrir inutilement. Il tira encore une fois dans la marée naine en contrebas. Chaqun de ses tirs faisaient mouche de la même manière que le premier, et la plupart de ceux de ses compagnons atteignaient leur objectif.

Soudain, Aramir apperçut un groupe d'enfants terrifiés qui n'avaient pas réussi à se cacher et vers lequel quelques nains en épaisse armure de combat avançaient. La fureur embrasa l'esprit d'Aramir. Il rangea son arc et, tout en dévalant la falaise, dégaina sa hache luisante, pousant un cri bestial rapelant un loup féroce prêt à arracher la jugulaire de son ennemi.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Thorgan Tyliann


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 21
Localisation: forteresse naine

MessagePosté le: Lun 6 Juil - 11:09 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Les soldats lourds de l'escouade n'avaient pas besoin d'un gradé pour les commander. Ils avaient été entraînés pour être efficaces en toute circonstance, aussi la mort de Thoran-Norr ne les affectaient pas. L'une des qualités que doit avoir un futur guerrier arme-mur [ guerrier lourd nain spécialement entraîné] dans son curriculum vitae (si j'ose dire) c'est d'être insensible sur le plan émotionnel , ce que l'empereur trouvait être une qualité. Pour lui, les émotions n'étaient qu'un ramassis de mensonges qui ne faisaient de l'être humain que quelqun de plus faible. Les seuls sentiments qu'on leur avait laissé étaient la haine, la colère et la vengeance car eux pouvaient révéler un être plus puissant qu'auparavant. En parlant de vengeance, l'un des premiers principes qu'on leur avait inculqué, c'était que les gens réagissaient de drôles de manières quand on s'attaquait à leur progéniture.
"Alors, mes petits chéris, dit le plus cruel des armes-murs, qui veut mourir le premier pour sa patrie?"
L'un d'eux, probablement le plus courageux ou le plus fou, s'avança. Le soldat rit.  

_________________
n'est folle que la folie
traduction:BASTON!!!


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Jeu 9 Juil - 19:23 (2009)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan Répondre en citant

Le soldat rit et leva sa hache, prêt à l'abattre sur l'enfant sans défense. Chose qu'Aramir ne pouvait permettre. Rien qu'une telle pensée lui levait le coeur. Avec un cri de fureur digne du plus terrible grizzly des montagnes, il fit tournoyer sa hache et décapita son adversaire. Les deux autres guerriers nains s'avancèrent vers lui, faisant face à un géant aux muscles saillants dont les yeux jaunes comme ceux d'un loup recelaient une rage sans limite. Aramir frappa encore, donnant dans chacun de ses coups toute la force de sa colère. Les nains étaient de terribles guerriers. Ils avaient pour eux l'entraînement et l'endurance du roc. Ils étaient comme la falaise contre laquelle la mer toute pleine d'écume vient se jeter en mugissant, ils tenaient bon. Mais malgré cela, chaque coup les faisait reculer un peu plus.

Un petit bataillon de guerriers à la courte taille s'approcha du combat, tandis que l'un des leurs tombait sous les coups du lycan forcené. Ce dernier, voyant les renforts arriver, poussa vers le ciel un terrible hurlement, pareil au loup hurlantpour ouvrir la chasse. Et les loups répondirent à l'appel. Semblant sortir de nulle part, ils se jetèrent à la gorge des guerriers nains. Et Aramir redoubla de violence, le sang giclant tout autour de lui en une terrible pluie rouge. Sa fureur compensait son manque d'entraînement si bien que, les loups aidant, les corps s'accumulèrent à ses pieds. Par contre, il ne prenait pas le temps de se défendre et les plaies s'ouvraient sur son torse et ses bras, fleurissant de plus en plus. Aramir n'en avait cure. Il frappait tout autour de lui. Frappait et hurlait comme une terrible tempête de mort.

Randhwin vint se poster à côté du chef et de clan et lui prit le bras avec douceur et fermeté. Aramir se dégagea d'une secousse:

- Lâche-moi! Laisse-moi tuer ces sales pourceaux puants!
- Mais la bataille est finie! Ils sont tous morts, maintenant.

Aramir regarda tout autour de lui et vit le champ de neige luisante recouvert d'un manteau de sang et de cadavres. La plupart nains, mais trop étaient des loups-garous. Soudain, la fatigue retomba d'un coup sur les épaules du chef de clan qui s'affaissa. Les hommes de son clan vinrent tout autour de lui le soutenir et l'aider à marcher. Aramir prit son air le plus royal possible et demanda impérieusement:

- Faites approcher le chef de ce vilage. Tous les lycans doivent se rassembler sous la même banière. il faut que je lui parle de ça. Et il faut que je lui fasse les honneurs de mon feu. Allez!
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:37 (2018)    Sujet du message: Aux alentours d'un village lycan

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> les territoires du nord Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com