Les enfants du dragon, forum de RP fantasy :: Un monde de fantasy en rp, avec des nains, des magiciens, des dragons, des lycans, des vampires et un univers vaste qui n'attend que vous pour s'étendre...
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 




Bourgades

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> forêts, villages et autres lieux du continent
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:40 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Karak le Borgne se dirigea vers un  petit village. Le panneau à la lisière du village indiquait qu'il se nommait "St Auguste". Karak sourit. Encore une de ces habitudes humaines de toujours vouloir donner un sens important aux plus petites choses.
"C'est maintenant qu'on s'amuse les amis!", déclara Karak au reste du clan.
Il sauta du monticule de terre qui le séparait de ces sacs de viande humains. Le village fut mis à feu et à sang, mais, lentement, car les hommes-bêtes savent profiter d'une bonne bataille.
Karak, comme à son habitude, choisissait précautionneusement ses adversaires. il savait être l'Elu du Ténébreux, celui qui conduirait les bêtes à leur âge d'or, mais il savait aussi qu'il n'était pas inutile de prendre soin de sa vie. C'était une technique qui avait fait ses preuves, et il n'en avait jamais parlé à personne. Bien sûr, il choisissait aussi des cibles qui lui apporterait de la notoriété, histoire de devenir célèbre, mais bon. Karak aimait tout de même bien vivre. 

_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 30 Avr - 20:40 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 16:46 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Burt Corton était un vieil homme âgé, aux cheveux gris, assez grand mais qui avait prit du ventre au fur et à mesure que les années passaient. Tout le monde dans le village l'appelait Doc, parce qu'il avait quelques connaissances des soins et qu'en général, c'était à lui qu'on s'adressait pour ce genre de choses.

Malheureusement cette fois-ci, au milieu des cris, de l'horreur et des bâtiments en feu comme d'immenses brasiers de l'enfer, ses connaissances en soin ne lui étaient d'aucun secours. pour lui, comme pour les gens du village. De plus en plus de corps venaient joncher le sol, et le sang se répandait toujours un peu plus. Seul Tam, le forgeron, un grand gaillard aux muscles saillants, luttait encore contre les ennemis à coups désespérés de sa hache. Quelques jeunots armés de fourches avaient tenté de faire reculer les monstres, mais sans succès. Ils étaient morts ou, blessés, ils s'étaient retirés du combat.

Burt alla vers un de ceux-là, se cachant régulièrement derrière le moindre objet pour ne pas se faire repérer par les créatures. Si elles le voyaient, il ne donnait pas cher de sa peau. Il avançait prudemment tout en priant les dieux pour qu'il ne meure pas tout de suite. Et les dieux exaucèrent sa prière. Il arriva au côté de Luis, un jeune homme blond blessé à la tempe. Il l'aida à se relever et lui ordonna doucement.

- Trouve un cheval. Va à la capitale Il faut que quelqu'un les prévienne et je suis trop vieux pour cette chevauchée. Tu peux le faire, Luis, je crois en toi. Surtout, ne prend pas de risque inutile. Tu dois vivre.

Le jeune homme hocha la tête, trop apeuré et choqué pour discuter, et il s'éloigna et disparut dans un nuage de poussière. Puis, Burt interpela Tam qui continuait à se battre contre ses ennemis. Ses vêtements étaient  déchirés et son corps couvert de sueur et d'estafilades, mais au moins était-il en vie. Et il savait se battre.

- Tam, il faut qu'on rassemble les autres. Il faut les faire sortir du village, sinon ils vont tous y passer.

Tam hocha la tête et enfonça sa hache dans la boîte cranienne d'un adversaire.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 20:36 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Karak regardait le carnage avec délectation. Bientôt, il le savait, toutes ces pitoyables cités humaines tomberaient de la même manière. Il attrapa un homme au passage avec son fouet et l'empala sur son épée. Les rares ennemis qui venaient à sa portée étaient embrochés dans la minute. Les coups semblaient l'éviter d'eux même. Certains disaient que c'était de la chance, mais Karak savait la vérité: il était l'un des plus puissants rejetons du Ténébreux et était pourvu de sa bénédiction. Le Ténébreux en personne lui dictait la marche à suivre. C'est comme ça qu'il est devenu un grand chef.
Karak vit un jeune homme frêle s'enfuir sur un cheval et un ungor le poursuivre.
"
Laissse-le!ordonna Karak, laisse-le avertir le reste de son peuple et instaurons la peur dans leur rangs!"
Karak tua une femme qui passait près de lui. Il entendit un homme parler à l'un de ses congénères:

Aramir Barca a écrit:

- Tam, il faut qu'on rassemble les autres. Il faut les faire sortir du village, sinon ils vont tous y passer.



Karak s'approcha des deux hommes avec la ferme intention d'en finir avec leurs vies.

_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Dim 24 Mai - 11:21 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Tam et Burt s'apprêtaient à rassembler tout le village pour fuir lorsqu'ils virent le terrible adversaire qui avançait dans leur direction. Son port altier laissait entendre qu'il était le chef de cette meute sanguinaire de même que son épaisse armure et que son fouet couvert de pics ensanglantés qu'il traînait dans son sillage, mortel serpent aux crocs acérés. Tam serra le manche de sa hâche si fort que ses jointures blanchirent. Il avança de quelques pas vers le général tandis que Burt, trop terrifié pour faire le moindre geste, tremblait dans le dos de son ami. tam hurla, pour couvrir les bruits de la bataille:

- Avance, j'ai déjà mâté des fers plus coriaces que toi.

Mais Burt entendait bien la peur qui faisait osciller la voix du forgeron.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Dim 24 Mai - 14:30 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Karak éclatta d'un rire bruyant. Ce forgeron s'imaginait-il vraiment avoir une chance contre le héraut du Ténébreux? La terreur dans sa voix indiquait que non. L'humain se jeta sur lui mais Karak para d'un simple geste. Il était puissant, mais n'avait aucune destinée, cela se voyait au premier coup d'oeil. Il enroula son fouet autour des jambes de son aggresseur et le fit tomber. de son sabot il écrasa la main du ridicule forgeron tenant l'arme et aggrippa le cou de l'humain. Il le leva bien haut tout en maintenant sa poigne.
"
Je te donne une dernière chance, humain. Rejoins nos bêtes et apporte le chaos sur ton chemin.
-
Jamais!
- Alors ta vie ne me sert à rien."
Karak leva son arme et l'abbattit...

_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Lun 25 Mai - 10:45 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Une sphère de lumière éclatante apparut subitement, forçant Karak à reculer avant d'avoir pu achever sa victime. Burt et Tam, aveuglés, mirent leur bras devant leurs yeux pour les protéger. Maryan, la sorcière du village, apparut alors, nullement génée par la lueur, ses longs cheveux gris argentés retombant sur ses épaules osseuses entourées d'un châle et ses vêtements sales et usés flottant autour de son corps malingre, lui donnant une allure étrangement effrayante. Elle se précipita au côté de Tam, tandis que la sphère lumineuse enflait pour atteindre une taille fabuleuse, comme un petit soleil froid et éclattant:

- Tam, cesse de rester là d'un air abruti. Il est fini le temps où tu te juchais sur mes frêles épaules. Maintenant, tu dois t'enfuir par tes propres moyens. Et c'est valable pour toi aussi, Burt.
- Oui Maryan.
- Rassemblez les autres et fuyez. Je me charge de retenir ces bêtes du mieux que je pourrais et tenterais de vous rejoindre ensuite, si les dieux sont avec moi. Allez, fuyez!


  
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 12:36 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Imbécile. Karak venait de se faire avoir par un sort amateur . Il s'était fait laisser surprendre par une magicienne médiocre. Ce sort aurait vaporisé un ungor, mais tellement de choses pouvaient mettre fin à la vie de ces formes de vie inférieures. Essayant d'imiter le dialecte humain, il s'approcha de la magicienne. Sa langue faisait des claquements bizarres tandis qu'il prononçait les horribles mots de ce dialecte si traître à ses oreilles.
"
Tu m'as impresssionné, sorcière.(il tua un homme qui était passé près de lui pour jouer au héros.), mais tu es complètement inutile. L'Age d'or des bêtes arrivera, et ce n'est pas une catin telle que toi qui m'empèchera d'accomplir mon destin!"
La sorcière lui lança une bourasque magique. Cela faisait mal, mais Karak savait que son armure l'avait préservé de la mort. Enfin. Cela faisait un bon bout de temps que Karak n'avait  vraiment pu déchaîner toute la puissance de Sombres-Mailles. Les électrochocs formés par la sorcière  se reconsruisirent sur le brasard armorifié de Karak qui rebalança la puissance magique au centuple sur la sorcière. Celle-ci fit un vol plané et vint détruire le pan d'un mur d'une maison. Karak rit.
"
Tu croyais vraiment pouvoir me faire du mal, misérable bout d'humain?"
Karak leva sa lame et son épée pour en finir. La tête roula à terre.
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Jeu 4 Juin - 10:45 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Une vieille ruse de sorcière se faire passer pour morte. Maryan n'avait jamais eu beson de s'en servir et avait espéré que ce jour n'arriverait jamais. Pas que ce soit difficile à faire, embrumer l'esprit ralenti de cette chose était une action des plus aisées; mais ce sort n'était utilisé qu'en période de guerre. Et une même personne se laissait rarement prendre au piège plusieurs fois.

Maryan aurait préféré fuir, que cette créature continue de la croire morte et qu'elle puisse s'enfuir. Mais Tam et Burt avaient besoin de temps. Elle avait été impressionée, terrifiée même, lorsque l'armure de ce monstre avait aspiré sa magie. Mais, heureusement, elle connaissait des moyens détournés pour atteindre ses objectifs. Elle attrapa un fil d'Air, l'un des cinq fils de magie, et s'en servit pour soulever une fourche qui traînait sur le sol. Puis, elle la lança à l'assaut de l'homme-bête. 
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 10:31 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Une vieille ruse de sorcière se faire passer pour morte. Karak s'était fait avoir comme un débutant. mais il ne pouvait pas laisser cette sorcière en vie. D'une part, elle pouvait s'avérer être plus tard un obstacle dans sa noble quête. D'autre part, la harde ne pourrait pas suivre un chef s'étant fait battre par une "simple" vieille femme. Karak n'avait pas droit à l'erreur. Cette sorcière devait mourir. La vieille lui lança une fourche (sûrement par télékinésie). Pathéthique. D'un claquement de fouet, Karak attrapa la fourche au vol et la redirigea sur la vieille. Cette fois, il n'avait pas droit à l'erreur. il accompagna l'arme, sprintant comme un démon devant un portail dimensionnel donnant sur la fin du monde, et se jeta sur le corps de la sorcière. Celle-ci dévia la fourche mais, au contact dur de l'épée s'étant rapprochée du corps mou de la vieille, il en déduit qu'il avait un ennemi de moins. La sorcière voulut accomplir un dernier acte héroïque mais Karak planta ses crocs dans sa gorge, provoquant un puissant jet d'hémoglobine. Le goût du sang était trop fin pour que cela soit un rêve. Sanguiniolant et repu, Karak s'avança en direction du forgeron qu'il avait précedement  tenté de tuer.   
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Ven 12 Juin - 09:31 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

Tam et Burt avaient déjà rassemblé la moitié du village. Ils jugèrent que c'était suffisant: Maryan ne retiendrait pas l'homme-bête indéfiniment et le reste était sûrement déjà mort ou sur le point de l'être. Ils avançaient progressivement, évitant à tout prix de croiser les monstres sur leur chemin. En cas d'affrontement, il y aurait trop de pertes. Chaque fois que l'un d'eux les remarquait, il était tué par une flèche ou par la hache de Tam. Mai, bientôt, ils virent Karak s'avancer d'un air résolu, sa noire cuirasse maculée d'un sang d'un rouge rubis. Tam grinça des dents et alla à sa rencontre:

- Burt, ramène-les dans la forêt. Elle n'est plus très loin, tu peux le faire.

Et il s'élança sur son imposant adversaire, faisant tounoyer sa hache au desus de sa tête. En poussant un cri sauvage il l'abatit sur son ennemi et le combat commença. 
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 20:06 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

L'homme qui s'avançait vers lui était vieux mais déterminé. Sa hache pourrait probablement faire des ravages... sur un autre que lui. Karak avait maintes fois entendu parler des redoutables stratégies humaines, aussi était-il particulièrement déçu: comment espéraient-ils avoir une chance de le vaincre s'ils attaquaient chacun leur tour? Se moquaient-ils de lui? Dans ce cas, Karak leur ferait payer cet affront. L'homme lui asséna son coup. Il était fort. Karak, perdun dans ses pensées avait failli avoir du mal à parer. L'homme combattait avec la force du désespoir. Ses coups étaient rapides et puissants, bien que mesurés. Voyant que son adversaire baissait sa garde, Karak saisit son bras. Il se prépara à le lui briser quand il reçu un féroce coup de poing de son agresseur. Karak recula et son adversire lui envoya un coup dans le bras qu'il ne réussit pas à esquiver correctement. Cela faisait longtemps que l'un de ses adversaires ne l'avait bléssé. Bravo. Maintenant, j'en fait une affaire personnelle (pensa Karak). Il faudrait surveiller cet humain. 
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Aramir Barca
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2009
Messages: 53
Localisation: contrées du nord

MessagePosté le: Ven 21 Aoû - 10:09 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

La créature abominable leva son fouet au dessus de sa tête. On aurait dit un serpent venimeux prêt à mordre, cinglant l'air de son corps épineux. tam se campa sur ses deux pieds, prêt à réagir au coup, quand il y eut l'explosion.

Les hybrides avaient mis le feux aux habitations sans vraiment prendre garde aux conséquences. Le feu s'était étendu de toits de chaume en toits de chaume jusqu'à arriver à la maison de la sorcière. Maryan entreposait dans son grenier des fusées d'artifices qu'elle ressortait pour les fêtes: à la fin des moissons, après une bonne récolte, à l'avénement du printemps...Et quand le feu les atteignit, une terrible explosion de fumée et d'étincelles multicolores se produisit. L'ironie était que, même morte, c'était encore Maryan qui veillait sur les villageois.

L'explosion surprit Karak en plein mouvement et celui-ci s'arrêta net, la fumée noire l'entourant bientôt et brouillant son champ de vision. Quand il arriva enfin à s'en extraire, l'humain s'était enfuit et Karak ne savait où. Mais après tout, quel importance? Au vu du massacre orchestré, il s'agissait invariablement d'une immense victoire et d'un magnifique don aux dieux sanguinaires.
_________________
L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.
Sun Zi


Revenir en haut
Karak le Borgne


Hors ligne

Inscrit le: 04 Avr 2009
Messages: 34
Localisation: dans tes pires cauchemards

MessagePosté le: Ven 21 Aoû - 10:28 (2009)    Sujet du message: Bourgades Répondre en citant

"Retraite, les gars , retraite! On en a déjà assez fait, ici! Il nous reste encore tout le reste des contrées humaines à ravager!"
La plupart des bêtes étaient ravies du pillage qu'elles venaient d'accomplir, mais karak le borgne et son chaman n'étaient pas de cet avis. Trop d'humains s'étaient échappés, et cela risquait d'entraver ses plans.
"Chaman! lui dit-il, je veux te voir, tout à l'heure.
-Qu'est-ce, ô grand élu du Ténébreux?
-J'ai à te parler. Tout de suite.
-Très bien, ô grand élu du Ténébreux."
Karak s'en retourna, tout en se demandant si toutes ces courbettes étaient vraiment d'une part obligatoire et d'autre part sincères.
_________________
ita missa est
(la messe est dite)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:35 (2018)    Sujet du message: Bourgades

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les enfants du dragon, forum de RP fantasy Index du Forum -> Les enfants du dragon, forum de RP fantasy -> forêts, villages et autres lieux du continent Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Medieval by Mojy, © 2003, 2005 Mojy - Mojytech
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com